Comment faire pour reconnaitre un bon whisky ?

Tout comme le vin, le choix d’un whisky ne devrait pas se faire à la hâte surtout si on compte le consommer pour une grande occasion ou que l’on souhaite en offrir en guise de cadeau à quelqu’un. Pour vous donner une petite idée là-dessus, voici quelques astuces qui peuvent fonctionner même si vous n’êtes pas un fin amateur de scotch.

Comment reconnaitre un bon whisky à l’odeur ?

Comme on fait avec un grand cru, avant de boire un whisky, il est toujours conseillé de le sentir d’abord. Néanmoins, contrairement au vin, il est plus facile de deviner si c’est un bon whisky ou non même si on n’est pas un œnologue. Pour ce faire, si on sent avant tout une forte odeur d’alcool, ça indique clairement que ce n’est pas un bourbon de qualité. Par contre si on arrive à percevoir les aromes tels une petite note fruitée, boisée, épicée, ça voudrait dire que c’est du bon whisky.

Que choisir entre un Single Malt et un  blend ?

Chez les amateurs de whisky ou de scotch, cette question entraine souvent des débats infinis. Pour certains, rien ne vaut un Single Malt car c’est la méthode d’origine de distillation de ce breuvage. D’autres affirment par contre que la différence entre ces deux types de scotchs est minime. Afin de mieux trancher à ce sujet, si vous n’êtes pas trop connaisseur de whisky, ne vous embêtez pas à chercher du single malt car non seulement il pourrait coûter cher, mais il est aussi rare car il ne représente que 10% seulement de la production.

Est que l’âge d’un whisky compte beaucoup ?

Là par contre, c’est très important. Si vous souhaitez déguster un whisky de qualité, il faut regarder l’âge de la boisson sur l’étiquette de sa bouteille. A moins de 10 à 12 ans, le whisky n’a pas vraiment bon goût. De ce fait s’il s’agit d’une première découverte, favorisez surtout les bouteilles qui ont ces âges là. Mais faites attention tout de même, au delà de ces vieillissements, il n’est pas trop conseillé d’en consommer car il peut certainement perdre ces saveurs. Donc au lieu d’avoir un goût fruité, vous n’aurez qu’un goût amer en bouche plus une forte odeur d’alcool.

Pourquoi le degré d’alcool est  important et que dire des whiskies d’entrée de gamme ?

En dessous des 40°, un spiritueux n’a pas vraiment tous les goûts qu’il mérite d’avoir. A cet effet, n’en achetez pas au risque d’être déçu. Et en ce qui concerne les whiskies d’entrée de gamme, il y en a qui sont de meilleure qualité comme le Glenfiddich 12 et l’Auchentoshan 12.